Bruegel a peint trois adorations des mages. La plus célèbre des trois (National gallery de Londres) présente l'adoration dans un plan serré, avec des personnages aux figures caricaturales. L'adoration des mages dans un paysage d'hiver (1567, 35 x 55 cm, Wintenhur, Coll.Oskar Reinhart) présente un autre type d'originalité, plus proche du traitement que Bruegel donne généralement aux scènes religieuses (Portement de Croix, Massacre des Innocents...).

 

 

L'adoration est à peine visible sur cette toile, contraire aux préconisations de la Contre-Réforme, qui prône la représentation de sujets facilement identifiables. C'est l'hiver qui domine cette toile et, avec ce tableau, Bruegel est probablement l'un des premier à représenter un paysage de neige.

 

 

Introduction

1 - La composition et les couleurs

2 - Le cadre

3 - La Sainte famille et les mages

4 - Les autres personnages